Blog navigation

Derniers articles

Derniers commentaires

  • Merci pour le partage d'informations sur ce sujet....

Comment conserver ses chocolats l'été ?

3575 Vues

L’été est enfin arrivé ! Après une longue attente, les journées ensoleillées et les vacances estivales sont à nos portes. Cependant, avec la chaleur revient aussi le plus grand défi des amateurs de chocolat : préserver nos douceurs préférées alors que le thermomètre explose. Qui n’a jamais été déçu de voir son chocolat préféré fondre sous la chaleur accablante, perdant ainsi toute sa texture et son charme ? Bien sûr, il sera toujours mangé, mais cela reste un véritable crève-cœur.

Heureusement, il existe des méthodes efficaces pour conserver vos chocolats durant l’été et éviter ces désagréments. Pas de panique, rien de compliqué ou qui nécessite un équipement d’expert. Grâce aux précieux conseils de nos maîtres artisans chocolatiers, vous pourrez continuer à savourer vos gourmandises même en pleine canicule. Oui, il est tout à fait possible de déguster un délicieux rocher au chocolat au bord de la piscine et les Chocolats Diot vont vous montrer comment.

Les terribles effets de la chaleur sur votre chocolat

Avant toute chose, faisons un petit point technique : Le chocolat commence à fondre dès 25°C, ce qui signifie que même une journée un peu chaude peut suffire à ruiner vos friandises préférées ! Cette fragilité est due à la composition même du chocolat, qui contient du beurre de cacao, du sucre, et dans le cas du chocolat au lait, du lait. Le beurre de cacao, obtenu par la transformation des fèves de cacao, est essentiel à la texture et au goût du chocolat, mais malheureusement, celui-ci fond très rapidement sous la chaleur, ce qui entraîne irrémédiablement une perte de brillance et une consistance désagréablement molle.

Ce phénomène, déjà franchement agaçant, n'est en plus pas le seul, il y a aussi le blanchiment gras. Ce processus se produit lorsque les petits cristaux de matière grasse présents dans le chocolat se transforment en cristaux plus grands en raison des changements de température. Le résultat est une couche blanche inesthétique à la surface du chocolat. Rassurez-vous, le blanchiment ne rend pas votre chocolat impropre à la consommation, celui-ci est juste moins joli.

Forcément, la rapidité de consommation est importante pour profiter pleinement de la saveur et de la texture du chocolat. Si vous consommez le chocolat rapidement après l’achat, vous évitez les dégradations causées par la chaleur et l’humidité. Un bon indice, c’est la date limite d’utilisation optimale indiquée sur l’emballage, celle-ci donne une bonne indication du moment jusqu’auquel le chocolat conserve toutes ses qualités gustatives. Cependant, même en respectant cette date, les conditions de stockage vont avoir un impact très lourd sur l’état de votre friandise.

Pour savourer votre chocolat dans les meilleures conditions, nous vous conseillons de le déguster à l'ombre et dans un endroit frais. C’est assez logique, une dégustation au soleil peut accélérer la fonte, surtout en pleine chaleur estivale. Un endroit ombragé et à l’abri de la chaleur directe est donc tout indiqué. De plus, croquer rapidement le chocolat en extérieur peut éviter qu'il ne fonde dans vos mains avant d'atteindre votre bouche.

Quelques erreurs à éviter pour bien conserver vos chocolats, quand il fait chaud

L'une des erreurs les plus fréquentes consiste à placer le chocolat au réfrigérateur. À première vue, cela peut sembler être une bonne idée pour éviter qu'il ne fonde, mais le frigo n'est vraiment pas l'endroit idéal pour le chocolat, surtout si c’est un chocolat artisanal de qualité qui n’est pas essentiellement composé d’additifs et d’agents conservateurs. Avant tout en cause dans votre frigo, l'humidité ! Car oui, le chocolat est sensible à l'humidité et peut absorber l'eau présente dans l'air du réfrigérateur, ce qui provoque une condensation à sa surface. Cette condensation peut rendre le chocolat terne et granuleux en altérant sa texture. Aussi, le réfrigérateur est souvent rempli d'aliments aux odeurs variées. Le beurre de cacao est susceptible d'absorber ces odeurs, ce qui va venir altérer le goût du chocolat. Imaginez-vous en train de savourer une tablette de chocolat qui a pris l'odeur de l'oignon ou du fromage stocké à côté, voilà qui gâcherait certainement votre pause gourmande. 

Les conditions idéales de stockage pour le chocolat se situent entre 15°C et 18°C. À cette température, le chocolat reste stable et conserve ses propriétés gustatives et sa texture. Pensez aussi à protéger le chocolat de la lumière, car l'exposition à la lumière peut provoquer son oxydation, ce qui modifie son goût et sa qualité. L’astuce, c’est d'utiliser des boîtes hermétiques pour éviter à la fois l'humidité et les odeurs. Ces boîtes créent une barrière protectrice, maintenant le chocolat dans un environnement sec et sans aucune odeur.

À chaque chocolat sa méthode de conservation

Pour conserver vos chocolats en été, il est important d'adopter des techniques propres à chaque type de chocolat. Les tablettes de chocolat, par exemple, se conservent mieux à température ambiante, idéalement entre 18°C et 20°C, et dans un endroit sec. Dans ces conditions, elles peuvent rester délicieuses et intactes jusqu'à un an, voire plus ! Surtout, gardez-les à l'abri de la lumière directe pour éviter l'oxydation.

Les bonbons pralinés, quant à eux, sont un peu plus délicats. Ils doivent être conservés dans un endroit frais et sec et consommés dans le mois suivant leur achat. Les ingrédients oléagineux qu'ils contiennent, comme les amandes ou les noisettes, peuvent devenir rances avec le temps, ce qui affecte leur saveur. Pour apprécier pleinement les bonbons pralinés, nous vous recommandons de ne pas les garder trop longtemps.

Les ganaches, en revanche, qui font partie de nos meilleures spécialités chocolatées, sont aussi les plus fragiles et doivent être consommées dans les trois semaines. Leur teneur en crème et autres produits frais les rend particulièrement sensibles aux variations de température et à l'humidité. Cependant, si vous souhaitez prolonger leur conservation, vous pouvez les placer au congélateur. Cette méthode permet de conserver les ganaches plusieurs mois sans altérer leur texture ni leur goût. Comme vu plus haut, attention à bien les protéger de l'humidité en les plaçant dans des boîtes hermétiques avant de les congeler. Pour déguster vos ganaches après congélation, nous vous conseillons de les sortir du congélateur et de les placer d'abord au réfrigérateur pour éviter un choc thermique trop brutal. Cette étape intermédiaire permet d'éviter la condensation qui pourrait abîmer les chocolats. Ensuite, laissez-les revenir à température ambiante avant de les déguster pour qu'ils libèrent pleinement leurs arômes.

Comment transporter son chocolat quand il fait chaud ?

Lors des déplacements en période de fortes chaleurs, dans un habitacle ou un coffre de voiture étouffant, les sacs isothermes deviennent vos plus fidèles alliés. Ils vous aideront à maintenir une température stable à l'intérieur et protégeront le chocolat des variations de température extérieures.

En complément des sacs isothermes, envelopper le chocolat dans du papier aluminium avant de le placer dans le sac permet de gagner une protection supplémentaire. Le papier aluminium agit comme une barrière contre la chaleur, ce qui aide à maintenir le chocolat à une température stable. Cette méthode est très simple, mais surtout très efficace, surtout pour les courts trajets.

Minimiser l'exposition à la chaleur directe pendant le transport ! Nous vous conseillons de garder les chocolats à l'ombre autant que possible, que ce soit dans le véhicule ou lors de déplacements à pied. Placer le sac isotherme dans le coffre d'une voiture plutôt que sur les sièges exposés au soleil. Si possible, utilisez des climatiseurs ou des ventilateurs portables pour maintenir une température adéquate à l'intérieur du véhicule. Une astuce d’autant plus utile lors de longs trajets où le chocolat pourrait être exposé à la chaleur pendant des heures. Enfin, choisir le bon moment pour transporter du chocolat. Évitez les heures les plus chaudes de la journée, généralement entre midi et 16 heures. Préférez les heures plus fraîches du matin ou de la fin d'après-midi.

Publié dans: Informations et conseils

Laurent Diot, votre maître chocolatier, met à disposition ses connaissances ou son savoir-faire pour vous faire découvrir l'univers unique des chocolats Diot

Laissez un commentaire